Lola interview son papa

Fabrication du pain dans un ancien four à pain.

 

Interviewe de Emmanuel Delfosse qui raconte comment une discussion entre amis peut donner vie à un hobby.

 Quel est votre hobby ?

La fabrication du pain à l’ancienne dans notre vieux four à pain.

 

Qu’est-ce qui vous plaît dans cette activité ?

Je ressens bien-être et détente lorsque je pratique mon hobby. Et cela me permet de nourrir ma famille sainement.

 

Pourquoi avez-vous choisi cette activité ?

Car je rencontre des personnes qui viennent en visite au four à pain et nous pouvons échanger sur le pain, ses qualités, la nourriture et la vie en général.

 

Depuis combien de temps exercé vous cette activité ?

Avant de pouvoir exercé cette activité, j’ai d’abord dû m’écoler, retrouver les gestes des anciens, apprendre à utiliser le four. Il m’a fallu ensuite trouver mes bons produits et mes recettes. Cela fait donc 4 ans que je pratique mon hobby chaque dimanche.

 

Qui vous a donné envie d’exercer cette activité ?

Cela m’est tomber dessus un peu par hasard lors de la visite d’un ami artisan boulanger Français. Lorsqu’il a vu notre ancien four à pain, tel le grand passionné de son métier qu’il est, il a proposé que l’on fasse un essai de cuisson de pain ensemble. Ensuite chacune de ses visites m’a permis d’améliorer ma technique. Son plus bel encouragement fût de me partager un peu de son levain. Ce partage est une tradition chez les artisans boulangers Français.

 

Y a-t-il des qualités nécessaires afin de réaliser cette activité ? Si oui, lesquelles ?

L’observation, la patience et l’amour du travail bien fait sont des qualités qu’il me semble importante de développer.

Pensez-vous que ce hobby est un métier d’avenir ?

Je pense que tous les métiers qui s’orientent vers un mieux : pour la nature, l’homme, l’environnement doivent être soutenu pour nous garantir un avenir.

 

 

Pourquoi faire du pain dans un ancien four à pain ?

Pour plusieurs raisons :

– cela permet de faire (re)vivre la tradition du bon pain

– l’utilisation du bois donne au pain une saveur inimitable                                      – je pense que l’utilisation du bois est moins nocive pour l’environnement.

Emmanuël Delfosse, propriétaire des gites « La Ferme Du Pré Charmant », à Grandhan, passionné par la nature et l’humain. Il a eu la chance il y a quelques années, lors de son emménagement à la ferme de Granhan, de découvrir le très vieux four à pain, celui-ci était cacher derrière tout un paquet de bazar. En parlant de sa découverte à des amis, parmi lesquels il y avait un artisan boulanger, le défi fût lancé : remettre le four en activité ! Pour la partie boulangerie, c’est son ami Patrick, l’artisan boulanger, qui lui a montrer comment faire du pain. Depuis ce jour tous les dimanches Emmanuël fait du pain Bio et les gens viennent de temps en temps, selon leur envie, visiter le four à pain et discuter. Certaines personnes qui viennent pour le pain d’Emmanuël, viennent pour retrouver le vrai goût du pain : un pain qui a pris le temps ; un pain auquel aucuns adjuvants n’ont été ajouté ; d’autres parce que ce pain à l’ancienne permet aux personnes trop sensibles au gluten ajouté de pouvoir continuer à manger du bon pain.

Lola Delfosse

 

 

 

 

 

 

 

 

suscipit mattis felis ut ut accumsan in odio consectetur neque. risus Aliquam

Pin It on Pinterest